Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Soissons accueille une Digitale Académie dès septembre

Education. À la prochaine rentrée scolaire, ce dispositif innovant d’e-learning encadré va permettre à une vingtaine d’étudiants de suivre une formation supérieure à distance. Porté par la communauté d’agglomération du Grand Soissons, en collaboration avec le centre de formation Almea, le nouvel organisme souhaite proposer une solution alternative aux bacheliers du territoire.

Soissons accueille une Digitale Académie dès septembre.

En rejoignant le Réseau international des tiers-lieux d’enseignement supérieur (Ritles), Soissons va étoffer son offre de formations universitaires sur le campus de Cuffies. À l’instar de Châlons-sur-Saône (Saône-et-Loire) ou de Charleville-Mézières (Ardennes), la sous-préfecture de l’Aisne accueille, dès la rentrée, une Digitale Académie qui offre la possibilité aux titulaires du bac de suivre les formations proposées par le Centre nationale d’enseignement à distance (Cned), la Fédération inter-universitaire de l’enseignement à distance (Fied) et l’Université numérique ingénierie et technologique (Unit). Soit plus d’un millier de parcours diplomants.

"La jeunesse est au coeur de nos préoccupations ; nous voulons que tous les Soissonnais puissent accéder aux études de leur choix, améliorer leurs conditions de vie et faciliter l’insertion professionnelle sur le territoire", explique Alain Crémont, le président de l’agglomération axonaise. "Dans un contexte de crise sanitaire difficile pour tous, mais en particulier pour les étudiants, il est essentiel de mettre en place ces outils innovants afin de leur donner toutes les chances."

Cette solution connectée d’enseignement a pour objectif de lever les points de blocage à la poursuite d’études post-bac, tels les coûts d’hébergement et de transport, tout en luttant contre la désertification des villes moyennes.

Plus d’informations sur digitale-académie.org

Stéphane Bourdier