Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Sécurité routière : Les voitures-radar déployées dans l’Aisne

Sécurité routière. Mardi dernier, le préfet de l’Aisne, Thomas Campeaux, a annoncé la mise en service de voitures-radar à conduite externalisée sur les routes du département, conformément aux dispositions pris par le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 2 octobre 2015.

Les automobilistes axonais sont invités à redoubler de vigilance et à lever le pied. La préfecture vient d’autoriser la circulation de voitures-radar conduites par des opérateurs privés. « Les itinéraires et plages horaires de contrôle sont fixés par les services de l’État, sur les seuls critères d’accidentalité », précise le représentant de l’État dans l’Aisne. Cette mesure a pour objectif de « libérer du temps aux forces de l’ordre » et de « mieux faire respecter les limitations de vitesse ». Selon les chiffres de la sécurité routière, la vitesse excessive serait responsable d’un tiers de la mortalité sur les routes.

« Les entreprises prestataires ne sont pas rétribuées au nombre d’infractions détectées. De fait, lorsque la voiture-radar circule, son conducteur ignore tout de l’activité de constatation des excès de vitesse. Le système de contrôle est totalement autonome. » En outre, l’entreprise ne peut avoir connaissance des clichés de verbalisation ni de l’activité de son véhicule. « Les données relevées par les voitures-radar sont envoyées de façon cryptée aux officiers de police judiciaire en charge de la verbalisation. »

Stéphane Bourdier