Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Santé publique : La ville de Laon s’équipe de 58 défibrillateurs

Santé. Il y a quelques semaines, la ville-préfecture de l’Aisne a implanté des défibrillateurs automatisés externes (DAE) dans ou à proximité des principaux lieux recevant du public. Géolocalisables grâce à une application, ils peuvent être utilisés par tous en cas d’urgence.

La ville de Laon s’équipe de 58 défibrillateurs. DR

Chaque année, en France, près de 50.000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque. Ainsi, 130 personnes décèdent, chaque jour, d’un malaise cardiaque alors que près de 6.000 vies pourraient être sauvées grâce à une intervention rapide. À l’instar de nombreuses agglomérations, la ville de Laon vient d’équiper son espace public de 58 défibrillateurs automatisés externes (DAE), disposés notamment dans les écoles, les établissements sportifs et les centres sociaux. Leur emplacement exact est disponible sur le site internet de la ville et sur l’application mobile Staying Alive.

Ces appareils destinés à la réanimation des victimes ont été développés pour être utilisés par tous, sans formation préalable aux premiers secours. « Un enregistrement vocal accompagne l’utilisateur en précisant où positionner les électrodes et comment activer le défibrillateur automatique qui se charge ensuite d’analyser le rythme cardiaque pour déclencher, ou non, un choc électrique », précise la municipalité laonnoise. « Accompagné d’un massage cardiaque, le DAE contribue à augmenter considérablement les chances de survie d’une victime d’un arrêt cardiaque. »

Stéphane Bourdier