Informations régionales économiques et juridiques
130e année

RN2 : La concertation publique préalable lancée

Sécurité routière. Menée du 10 janvier au 25 mars 2022, cette procédure obligatoire vise à étudier le bien-fondé de la mise en deux fois deux voies de la route nationale 2 (RN2) entre Laon et Avesnes-sur-Helpe (Nord).

Cette concertation publique préalable conduite par le maître d’ouvrage, l’État en l’occurence, concerne les habitants des communautés de communes du Cœur de l’Avesnois, de la Thiérache du centre, du Pays de la Serre et de la communauté d’agglomération du Pays de Laon. Soit, au total 33 communes.

« Lors de la signature du pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache, l’État a pris l’engagement de contribuer au désenclavement du territoire en réalisant la mise à deux fois deux voies de la RN2 entre Laon et Avesnes-sur-Helpe. Le projet d’aménagement concerne un itinéraire de 70 kilomètres entre Étouvelles, au sud de Laon, et Étroeungt (Nord), au sud du futur contournement d’Avesnes-sur-Helpe. Les objectifs portent sur la sécurisation, la fluidification du trafic et l’amélioration du cadre de vie des habitants », souligne la préfecture de l’Aisne.

Avec un nombre d’accidents plus élevé que celui observé sur des axes similaires, la RN2 joue néanmoins un rôle central dans l’activité économique et agricole des communes traversées, sa configuration actuelle engendre de nombreux désagréments tant pour les riverains (bruit, pollution…) que pour les automobilistes (difficultés de dépassement).

Stéphane Bourdier