Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Reims Arena, un outil évènementiel international

Culture. Le chantier est en bonne voie. La grande salle événementielle de Reims sera opérationnelle en février 2022. Elle figure, avec le Parc des expositions et le Centre des congrès, dans un partenariat public privé de 76 M€ sur 25 ans avec le groupe Eiffage. Elle donne à la ville de Reims une dimension internationale attendue depuis longtemps.

Arnaud Robinet : "Reims Arena est l’illustration d’une ville bien dans son siècle". Gérard Delenclos

En visite du chantier, le Maire de Reims, Arnaud Robinet, a confirmé l’ouverture de Reims Arena pour février 2022 et dit sa satisfaction devant l’aboutissement de cet équipement majeur du programme Reims Grand Centre, voisin de l’UCPA Sport Station, du Parking CPA République et de la Gare TGV : « Un sentiment de bonheur et de fierté à l’égard des équipes qui ont travaillé à cette réalisation, annoncée dès 2014 et qui correspond à une forte attente de la part de nos concitoyens. Nous allons enfin pourvoir accueillir des grands événements internationaux sportifs et culturels. Vivement le mois de février prochain. Tous les maires sont bâtisseurs et tous veulent le meilleur pour leur ville. Que Reims rayonne encore plus est une belle motivation pour l’équipe municipale et cette salle est l’illustration d’une ville bien dans son siècle ».

La genèse de la réalisation de la grande salle événementielle remonte à la signature en octobre 2018 d’un partenariat public privé d’une durée de vingt-cinq ans entre la Ville de Reims et le groupe Eiffage avec pour objet financer, concevoir, construire, exploiter et entretenir trois sites de la cité des sacres : le Parc des expositions, le Centre des congrès et Reims Arena. Le marché d’un montant aux environs de 76 M€, dont près de 4 M€ de fonds propres d’Eiffage, se décompose globalement en 50 M€ pour l’Arena, 20 M€ pour le Parc des expositions et 5 M€ pour le Centre des congrès.

« Que Reims rayonne encore plus est une belle motivation pour l’équipe municipale et cette salle est l’illustration d’une ville bien dans son siècle »

Les travaux pour le Parc des expositions ont été une remise en état d’un ensemble inauguré en 1987 et surtout la rénovation du hall de 4 200 m. et la construction d’un nouveau hall de 6 700 m.. Ceux effectués au Centre des congrès, bâtiment mis en service en 1995, concernent la rénovation des verrières, la réfection de revêtements intérieurs, sols et plafonds, et la mise aux normes d’installations techniques.

La grande salle évènementielle qui manquait à Reims

Conçue par le cabinet d’architectes Wilmotte & Associés, Reims Arena est une salle de 13 000 m. ultra équipée et modulable : 9 000 places en configuration concert, 6 000 pour des évènements sportifs et entre 2 500 et 4 500 places en convention, congrès ou autres manifestations professionnelles. Le bâtiment offre six emplacements bar, deux emplacements VIP, deux salons équipés, douze loges VIP individuelles, six vestiaires une infirmerie et une salle de presse. Le complexe sera géré par Reims Events, filiale du géant mondial GL Events, organisateur de manifestations économiques, culturelles, de foires et salons, ainsi que de concerts.

Si la Ville de Reims n’entend pas rivaliser avec le Capitole de Châlons-en-Champagne (3 000 places assises et 12 000 debout), inauguré en 2012 ou avec le Millésium d’Epernay (4 800 places assises et 8 000 places debout), inauguré en 2005, elle affirme vouloir choisir une programmation différente dans l’accueil de ses concerts et donc une complémentarité entre les trois complexes. L’idée va plus loin, Arena Reims vise des manifestations internationales, et pourquoi pas, pour commencer, du côté des Jeux Olympiques de Paris 2024, ne serait-ce que dans l’accueil de délégations sportives étrangères.

Gérard Delenclos