Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Pays Laonnois : La centrale photovoltaïque finalement… italienne

Environnement. Le mardi 19 octobre, la plus grande centrale solaire des Hauts-de-France a été inaugurée sur le site d’Athies-Samoussy, près de Laon. Le groupe franco espagnol Dhamma Energy, qui a porté ce projet, vient d’être racheté par une filiale du géant italien de l’énergie, Eni.

Composée de cinq parcs photovoltaïques situés sur l’ancienne base aérienne de l’Otan, la centrale d’Athies-Samoussy et ses 218.000 modules, mis en service début septembre, constituent l’une des plus importantes installations solaires de France. Avec en moyenne 93.000 watts/heure générés par an, elle devrait alimenter l’équivalent de 40.000 foyers sur le territoire laonnois.

Dhamma Energy, société franco-espagnole spécialisée dans le développement d’énergies alternatives qui a porté le projet dans l’Aisne, a été rachetée, quelques jours avant l’inauguration, par Eni Gas E Luce, un filiale appartenant à 100% au groupe italien Eni.

« Cette centrale va contribuer à augmenter la capacité de génération d’énergie renouvelable d’Eni, en accord avec sa stratégie de croissance dans ce domaine et dans la lignée de la totale décarbonisation de ses produits et procédés d’ici 2050 », souligne l’opérateur transalpin, qui rappelle que « Eni Gas E Luce est présente sur le marché de la distribution d’électricité en France depuis 2012 au travers d’Eni Gas & Power France, avec 1,3 million de clients. » Dhamma Energy détient actuellement plusieurs installations en France et en Espagne et conduit d’autres projets sur le territoire national.

Stéphane Bourdier