Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Mobilisation générale contre les dégâts des inondations

Environnement. Plusieurs mesures viennent d’être prises ou annoncées par les autorités locales et nationales. Elles sont destinées à réparer au plus vite les dégâts causés par les inondations. Mais aussi à en limiter les effets maintenant et à l’avenir.

Mobilisation générale contre les dégâts des inondations.

L’Aisne est un des départements qui a le plus souffert des inondations de juin et juillet derniers. En témoignent les déclarations d’« état de catastrophe naturelle » décidées par le gouvernement. La dernière, annoncée au début du mois, concerne 17 communes : Courtemont-Varennes, Passy-sur-Marne et Reuilly-Sauvigny pour les évènements du 28 juin ;

Auibenton, Bonnesvalyn, Chamouille, Chéry-Chartreuve, Coulonges-Cohan, Crouy, Epaux-Bézu, Jeantes, Laon, Launoy, Mareuil-en-Dôle, Neuilly-Saint-Front, Neuville-sur-Ailette et Saint-Michel pour ceux du 13 au 15 juillet. Au total, plus de cent communes de l’Aisne ont été reconnues, depuis le printemps, en état de catastrophe naturelle. Celui-ci permet aux sinistrés d’accélérer leur indemnisation par les compagnies d’assurances. Et parfois de prétendre à des aides publiques en complément.

Le conseil départemental à son tour

L’assemblée départementale nouvellement élue a décidé, lors de sa dernière session plénière, d’apporter son soutien aux communes touchées par les inondations. Pour cela, le président, Nicolas Fricoteaux, a proposé de permettre par dérogation à l’API (Aisne partenariat investissement) de permettre aux communes de pouvoir faire face à l’urgence sur la base des déclarations d’état de catastrophe naturelle. Une telle dérogation est déjà en vigueur pour l’APV (Aisne partenariat voierie). Mais les modalités de ces aides ne seront connues que… le 11 octobre 2021.

Le guichet unique

Le préfet, Thomas Campeaux, a rendu public les coordonnées du « guichet unique », annoncé par le ministre de l’Intéreur, Gérald Darmanin. Celui-ci doit permettre aux sinistrés d’avoir affaire pour toutes leurs démarches administratives à un seul interlocuteur. Les 3 agents de la préfecture dont c’est la mission sont joignables, par téléphone au 03 23 21 84 25 et par mail à pref-intemperiesjuin2021@aisne.gouv.fr. Il est conseillé de procéder par mail pour ne pas lanterner si la ligne est occupée et pour un meilleur suivi de son dossier.

Un « Monsieur Inondations » en place

Autre initiative complémentaire du ministre de l’Intérieur, il a nommé un « Monsieur Inondations » pour coordonner les différentes actions dans ce domaine, y compris ce guichet unique. Il a détaché un haut fonctionnaire de son ministère, François-Xavier Bieuville, auprès du préfet de l’Aisne. Il aura aussi pour mission de recueillir les demandes et suggestions des habitants et de leurs représentants.

Stéphane Bourdier