Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Marie-Claude Briet-Clémont élue présidente du CESER Grand Est

Aménagement. Elle succède à Patrick Tassin à la Présidence du CESER Grand Est. Avec 97 voix contre 73 à Marie-Madeleine Maucourt, Marie-Claude Briet-Clémont devient, après Emmanuelle Fourneyron pour la région Nouvelle-Aquitaine, la deuxième femme présidente actuellement en exercice d’un CESER métropolitain.

Dans sa déclaration de candidature, la nouvelle Présidente avait évoqué trois axes pour la seconde partie de l’actuelle mandature du CESER Grand Est : penser autrement les modes de production et de consommation, réorganiser le vivre ensemble et réinventer les gouvernances et les pratiques démocratiques. Durant sa visioconférence post élection, elle en rajoute un quatrième : l’exigence du développement durable.

Marie-Claude Briet-Clémont.

Son slogan : « Passer du dire ensemble au faire ensemble » se traduit dans l’immédiat par un élargissement de la gouvernance, au- delà de la nomination des six vice-présidents, postes d’ailleurs sans trop de changement, avec trois sortants reconduits, Anne Ribayrol-Flesch, Véronique Klein et Philippe Renaudin et trois nouveaux, Jean-Pierre Langlet, Jean-Luc Humbert et Virginie Willaine.

Au-delà de cette gouvernance, Marie- Claude Briet-Clémont souhaite aller au plus près des territoires, qu’il s’agisse des Départements ou des EPCI et affirmer l’efficience du CESER dans la politique régionale, notamment par la présence d’un référent de l’assemblée consultative par commission du
Conseil régional. La nouvelle Présidente espère à ce sujet plus de saisines de la part de l’exécutif régional et annonce au sein de sa structure, la création de comités, au fait associatif ou aux politiques de la jeunesse, par exemple. « Je veux assumer pleinement le rôle d’un chef d’orchestre durant les deux ans et quatre mois de cette mandature », voilà pour cette profession de foi d’une Présidente très au fait de sa fonction et des affaires régionales, de sa Champagne-Ardenne d’origine au Grand Est qu’elle souhaite diriger vers plus de partenariat avec les CESER voisins comme vers les institutions frontalières.

17 ANNÉES D’IMPLICATION AU CESER

Fille d’agriculteur et Auboise d’origine, Marie-Claude Briet-Clémont a exercé à la Mutualité Sociale Agricole Sud Champagne en qualité d’assistante sociale. Au sein de cet organisme, elle a travaillé au développement de programmes sociaux territorialisés et à la création de services en milieu rural. Au terme d’un parcours universitaire, abordé dans le cadre d’une formation professionnelle continue, elle a participé a des missions à l’échelle
européenne, notamment sur le thème de la professionnalisation des personnes en parcours d’insertion vers l’emploi.

De 2001 à 2019, Marie-Claude Briet-Clémont a été membre élue de la Chambre d’Agriculture de l’Aube, puis de la Chambre régionale. Elle est Présidente du Centre de formation continue de l’établissement public d’enseignement agricole de l’Aube et a co-présidé, mandaté par la CFDT, l’OPCA OCCALIA, organisme paritaire collecteur des cotisations des entre- prises au titre de la formation professionnelle.

Marie-Claude Briet-Clémont intègre, sur proposition de la CFDT, le CESER Champagne-Ardenne en 2004. En 2013, elle accède à la Vice-présidence de cette assemblée. En 2016, elle préside au CESER Grand Est le groupe évaluation des politiques publiques. En 2018, elle est élue première Vice-présidente de l’Assemblée régionale consultative. En 2020, elle pilote le groupe de travail à l’origine des 100 propositions pour une refondation économique, sociale et environne- mentale du CESER. La démission de Patrick Tassin lui permet de briguer la Présidence du CESER Grand Est. La nouvelle Présidente pourra s’appuyer sur les 100 propositions du CESER, pour la refondation du Grand Est, adoptées en janvier dernier, et aller au-delà. Plus de place à la société civile organisée, c’est l’enjeu. Mais un enjeu à deux : l’exécutif et le consultatif.

Gérard Delenclos

Marie-Claude Briet-Clémont, nouvelle Présidente du CESER Grand Est.