Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Le projet du quartier de la gare de Soissons primé

Aménagement. L’association nationale « L’art urbain dans les territoires » récompense tous les ans les projets d’aménagement du cadre de vie pour leur engagement dans le développement durable. Le projet de transformation du quartier de la gare de Soissons vient de recevoir le prix national dans la mention « qualité architecturale ».

La Gare de Soissons. Par Spendeau - Travail personnel, CC BY-SA 3.0

Six collectivités territoriales étaient sélectionnées, cette année, sur le thème de « La régénération urbaine des franges des villes, bourgs et villages ». Lundi 6 septembre, réuni dans l’auditorium de la tour Séquoïa de Paris La-Défense, le conseil d’administration de l’association « L’Art urbain dans les territoires » a rendu son verdict. Le projet de réhabilitation du quartier de la gare de la « cité au Vase » porté par la communauté d’agglomération du Grand Soissons a reçu le « Prix national arturbain.fr 2021 » dans la catégorie « qualité architecturale ». Une distinction qui ravit les élus soissonnais.

« Il faut souligner que le projet qui doit mettre le quartier de la gare en phase avec les enjeux en terme environnementaux, d’habitat ou de déplacement de notre époque a reçu la mention « Qualité architecturale » soulignant ainsi la pertinence du projet avec la volonté de valoriser l’existant et de reconquérir les friches environnantes. »

Ce vaste programme d’aménagement urbain dont le coût est estimé à 12 millions d’euros s’étend sur 61.500 mètres-carrés. Il tend, notamment, à requalifier les terrains en friche, à convertir un certains nombres de bâtiments désaffectés, comme la halle en village artisanal ou le site « Focast Baxi » en salles multifonctions, ainsi qu’à créer des logements intermédiaires. Il devrait être achevé à l’horizon 2023.

Stéphane Bourdier