Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Le grand projet du Grand Reims

Projet. Intitulé sans ambages « Construire ensemble le Grand Reims 2030 », le projet de territoire de la Communauté urbaine doit être présenté aux élus le 25 juin. Pour l’heure, une large consultation est engagée à ce sujet, notamment auprès de toute la population.

Catherine Vautrin, présidente de la Communuauté urbaine du Grand Reims, et Jean-Pierre Fortuné, en charge du projet de territoire, ont présenté les objectifs de la consultation lancée auprès des habitants du Grand Reims.

La notion de « communauté urbaine » est somme toute récente et l’idée de « territoire » sur lequel s’exerce ses compétences reste à construire. C’est bien sur la base de ce constat que la Communauté urbaine du Grand Reims entend prendre son avenir en main. Et, comme le soulignait Catherine Vautrin, présidente de la collectivité, c’est en ce sens qu’il faut envisager le développement du Grand Reims, fort de son exception nationale de bassin de vie à la fois urbain et rural, et sa place entre Paris, Lille et Strasbourg.

Sous la conduite de Jean-Pierre Fortuné, maire de Tinqueux et vice-président en charge du projet de territoire, un groupe de travail constitué d’une dizaine d’élus, d’acteurs économiques du territoire, accompagnés par l’Agence d’urbanisme du Grand Reims, a « planché » depuis octobre sur une première phase de diagnostic. Cette étape initiale a mis à jour un fil conducteur de ce projet de territoire : l’attractivité.

Questionnaire en ligne

À présent, une deuxième phase débute avec une large consultation citoyenne. Depuis ce mardi 6 avril et jusqu’à la fin du mois, tous les habitants des 143 communes du territoire sont invités à répondre à un questionnaire en ligne sur le site du Grand Reims (www.grandreims.fr).

Une quarantaine de questions permettront de recueillir leur avis sur des thèmes tels que l’appartenance et l’attachement au Grand Reims, la perception de l’image du territoire, le logement, la mobilité, le développement économique, les besoins et les priorités qu’ils envisagent à l’horizon 2030. Les élus estiment que les objectifs d’avenir du territoire doivent être déterminés par ceux qui l’habitent, et c’est bien à cet effet qu’ils interrogent aujourd’hui les habitants du Grand Reims.

Afin de permettre au plus grand nombre de répondre à ce questionnaire, une campagne de communication est lancée sur les réseaux sociaux du Grand Reims et par e-mailing auprès des élus et représentants des forces vives. Parallèlement, 12 tables rondes organisées en distanciel durant le mois d’avril, associant acteurs du territoire et personnalités extérieures reconnues pour leur expertise, viendront enrichir le débat, là encore en abordant des thématiques multiples (agriculture, positionnement énergétique, filières économiques, entreprises du secteur tertiaire, services et commerces de proximité, écosystème territorial…).

Présentation aux élus le 25 juin

Viendra ensuite le temps de la synthèse, et de la construction d’une stratégie territoriale collective qui déterminera les grandes orientations à mettre en œuvre. Le projet de territoire - dans l’élaboration duquel le Grand Reims est accompagné par le cabinet Ernst & Young - sera présenté le 25 juin aux élus communautaires, avant d’entrer dans sa phase opérationnelle dès le second trimestre 2021.

Jacques Rivière