Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Le conseil départemental de l’Aisne se mobilise pour l’Ukraine

Solidarité. En coordination avec la préfecture de l’Aisne, la collectivité territoriale va apporter un soutien financier au peuple ukrainien et participer à l’accueil des réfugiés dans le département. L’Office public de l’habitat de l’Aisne a, par ailleurs, recensé les lieux d’hébergement disponibles.

Dans l’Aisne, la mobilisation en faveur de l’Ukraine s’organise. Après avoir rencontré le préfet de l’Aisne, Thomas Campeaux, dans le cadre d’une réunion préparatoire à l’accueil des réfugiés, le président du conseil départemental, Nicolas Fricoteaux, a pris un ensemble de mesures destinées aux actions de solidarité. La collectivité territoriale axonaise va ainsi abonder à hauteur de 50.000 euros le Faceco, le fond d’urgence placé sous l’égide du ministère des Affaires étrangères. D’autres moyens financiers vont, par ailleurs être consacrés au soutien envers les ressortissants ukrainiens qui viendraient à s’installer dans le département.

« À cette heure, outre la cinquantaine de logements déjà identifiés depuis la semaine passée, que l’Office public de l’habitat de l’Aisne, présidé par Freddy Grzeziczack, mettra à disposition des familles, plusieurs dizaines d’offres d’hébergement par les particuliers ont également été enregistrées », précise le conseil départemental. « Les services de l’État mettent tout en œuvre pour accueillir les réfugiés dans les meilleures conditions, ainsi que les services départementaux, notamment sociaux, qui collaborent étroitement pour permettre aux familles de résider en France en sécurité et dans les meilleures conditions matérielles possibles. »

Stéphane Bourdier