Informations régionales économiques et juridiques
130e année

La future Cité internationale de la langue française dévoile plusieurs partenariats

Culture. Le Centre des monuments nationaux (CMN) a annoncé la conclusion d’une dizaine de partenariats dans le cadre de l’ouverture de la future Cité internationale de la langue française au château de Villers-Cotterêts, dont un avec la start-up Artips.

Future Cité internationale de la langue française Vue nord. Olivier Weets

Accessibilité à la langue française, formation, recherche, résidence artistique, coopération internationale… À l’occasion de la Semaine de la langue française et de la francophonie qui s’est déroulée du 19 au 21 mars, le Centre des monuments nationaux (CMN), qui pilote future Cité internationale de la langue française, a annoncé la signature de plusieurs partenariats, nationaux et internationaux.

Un projet ambitieux

Après l’officialisation d’une collaboration avec l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et avec l’université de Picardie Jules-Verne (UPJV), l’an dernier, plusieurs acteurs de la promotion de la langue française ont rejoint l’ambitieux projet comme l’Imprimerie nationale, le Centre national des arts plastiques (CNAP), le groupe France Médias ou le Conseil des arts et des lettres du Québec (Calq).

Une collaboration avec le média culturel digital et entreprise de l’économie sociale et solidaire, Artips, a, par ailleurs été conclue afin d’élaborer « un dispositif de médiation du parcours de visite permanent pour les publics en situation de fragilité linguistique ». Cet axe de développement est soutenu par la Fondation Crédit mutuel Nord Europe et le ministère de la Culture.

Stéphane Bourdier