Informations régionales économiques et juridiques
130e année

La CARCT expérimente l’Abonnement déchets service

Collectivités. À partir du 1er janvier 2023, la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) va disparaître pour laisser place à un nouveau système baptisé « Abonnement déchets service ». La communauté d’agglomération de la région de Château-Thierry (CARCT) va tester, cette année, ce nouveau mode de financement auprès de ses contribuables.

Ce nouveau dispositif se veut plus équitable en prenant en compte le volume de déchets produits par chaque contribuable. L’Abonnement déchets service doit entrer en vigueur dès l’an prochain sur le territoire de la communauté d’agglomération de la région de Château-Thierry. Imaginée pour réduire la part des déchets destinés à l’enfouissement et maîtriser les coûts de gestion, cette nouvelle taxe est constituée d’une part fixe, correspondant à 26 levées du bac d’ordures ménagères (ou 104 dépôts de sacs) par an et par foyer - le tarif oscille entre 197 et 977 euros selon la contenance du bac - et d’une part variable qui comprend les levées ou les dépôts supplémentaires.

« Gardons à l’esprit l’approche environnementale de cet Abonnement déchets service, qui répond à plusieurs enjeux de réduction des déchets, de consommation responsable et durable, d’un tri plus important et de meilleure qualité des déchets recyclables », souligne Mohamed Rezzouki, vice-président de la CARCT chargé de la mise en œuvre de la redevance incitative, dans le journal de l’agglomération. Des factures « à blanc » seront émises cette année afin d’informer les contribuables sur leur production de déchets.

Stéphane Bourdier