Informations régionales économiques et juridiques
130e année

L’équipe olympique britannique s’installera à Reims pour les Jeux Olympiques 2024

Collectivités. La ville de Reims et l’Association olympique britannique (BOA) ont conclu un partenariat qui permettra aux athlètes olympiques britanniques de s’entrainer en perspective des Jeux olympiques de Paris 2024.

La délégation du BOA ainsi que Arnaud Robinet dans la mairie de Reims
La délégation du BOA ainsi que Arnaud Robinet dans la mairie de Reims Sont présents, de gauche à droite : Sir Hugh Robertson, Bryony Page, Arnaud Robinet et Andy Anson Mairie de Reims

Arnaud Robinet, maire de Reims, recevait le 29 avril 2022 Sir Hugh Robertson, président du BOA, ainsi que Andy Anson, président directeur général du BOA afin d’officialiser l’accord signé entre la ville et la délégation britannique quant à son accueil pour les prochains Jeux Olympiques de 2024 à Paris. Arnaud Robinet est visiblement très heureux de ce partenariat qui souligne l’aspect agréable de sa commune : « Au-delà de la qualité incontestable de ces équipements, Reims se distingue par sa qualité de ville et de vie qui offre aux sportifs un environnement propice à l’entrainement et à la détente. Ce sont ces atouts qui ont permis à notre ville de séduire l’une des plus grandes nations olympiques au monde. ». Par ailleurs, l’installation d’une partie de la délégation britannique dans la ville de Reims vient aussi souligner la qualité des infrastructures dont elle dotée, en témoigne les propos d’Andy Anson : « Les sites que nous avons réservés à Reims pour nos équipes de natation, de boxe et de gymnastique seront primordiaux afin de nous assurer que ces sports très compétitifs soient bien représentés au Jeux olympiques de Paris 2024. ».

Des installations de pointes

Était aussi présente la double médaillé d’or au trampoline, Bryony Page. Elle a visité la salle de trampoline dans laquelle elle espère pouvoir s’entraîner en vue de sa troisième participation aux Jeux Olympiques, à Paris. La réception s’est déroulée à la mairie, à l’issue d’une visite de l’UCPA Sport Station Grand Reims qui accueillera les nageurs de l’équipe olympique britannique et d’une visite de la salle de boxe et de gymnastique du complexe René Tys. Situés à moins de 2 heures du village olympique de Saint-Denis (93), les centres d’entraînement de Reims offriront des infrastructures de pointe aux meilleurs espoirs britanniques afin qu’ils puissent affûter leurs talents dans la phase de préparation des Jeux.

Sir Hugh Robertson, s’est également exprimé sur le sujet et est convaincu que ce projet fera le plus grand bien à son équipe : « Le soutien que nous avons obtenu de la part de la ville a été extraordinaire, et nous sommes convaincus que ce partenariat sera mutuellement bénéfique pour Reims et l’équipe olympique britannique. ». Ce partenariat avec Reims est le second partenariat de ce type signé en l’espace de quelques jours par l’équipe olympique britannique. Cette dernière a en effet annoncé il y a peu ses intentions d’héberger les athlètes, footballeurs, rugbymen et hockeyeurs à Saint-Germain-en-Laye pour leur derniers préparatifs.

Alexandre Herlin