Informations régionales économiques et juridiques
130e année

L’Aisne s’engage plus encore dans la transition écologique et solidaire

Transition écologique. Lundi 6 décembre, le conseil départemental de l’Aisne a adopté une délibération-cadre visant à accompagner les transitions environnementales et solidaires sur le territoire. Elle a pour objectif, notamment, de limiter son empreinte carbone dans ses domaines de compétence.

Cette politique volontariste vise à amplifier les orientations en faveur de la limitation du réchauffement climatique dans les interventions du conseil départemental de l’Aisne. Elle va se traduire, par exemple, dans le cadre des différentes opérations d’aménagement du territoire (artificialisation des sols, écoconditionnalité pour les financements de projets, partenariats éco-responsables avec les acteurs locaux…), dans l’exercice de la compétence « éducation-collèges » (modération dans l’utilisation des ressources énergétiques, alimentation durable, éco-matériaux dans la construction…) et dans la gestion de la collectivité territoriale (mobilité des agents, achats vertueux, recours à des financements verts…).

Des modes de fonctionnement qui doivent s’adapter

« À notre échelle et par l’exercice de nos compétences, comme chaque foyer axonais, le département a un rôle important à jouer face au changement climatique. Nos modes de fonctionnement doivent donc s’adapter à ce nouveau cadre. Dans les années qui viennent, dans le dialogue avec tous ses partenaires et dans l’intérêt du territoire, le conseil départemental de l’Aisne transformera tous ses dispositifs d’intervention et d’action locale à l’aune de l’impératif de la transition environnementale et solidaire », explique Nicolas Fricoteaux, le président de la collectivité territoriale.

Stéphane Bourdier