Informations régionales économiques et juridiques
130e année

L’Aisne s’attaque à l’illettrisme au travail

Education. À l’occasion de la neuvième édition des Journées nationales d’action contre l’illettrisme (JNAI) qui se dérouleront du 8 au 15 septembre, de nombreuses opérations vont se dérouler dans le département picard pour lutter contre ce fléau, sous l’égide de la préfecture de l’Aisne.

L'Aisne s'attaque à l'illettrisme au travail
(Crédit : Pixabay)

Avec un taux de 13 % de personnes évaluées en difficulté linguistique contre 7 % au niveau national, le département de l’Aisne est particulièrement touché par l’illettrisme. Cette année, l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) a choisi pour thème de ses journées d’action « Lutter contre l’illettrisme au travail, on est tous concernés ». Objectif : « sensibiliser le plus grand nombre à la détection des situations et aux dispositifs d’accompagnement existants. »

Un plan départemental de lutte contre l’illettrisme

En partenariat avec le conseil départemental de l’Aisne et le conseil régional des Hauts-de-France, un plan départemental de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme a d’ores et déjà été déployé, comptant 20 actions, rappelle la préfecture qui porte ce programme. « Il s’appuie sur le centre de ressources contre l’illettrisme et l’illectronisme (CRII) créé pour les adultes, afin d’accueillir des formations, animer un réseau et informer le public et les décideurs locaux. »

Les associations Multicité et Tic Tac Animation, la Cité internationale de la langue française de Villers-Cotterêts, le centre de formations personnalisées de l’Aisne (CFP 02) ou encore le Centre régional du livre et de la lecture des Hauts-de-France se sont mobilisés lors de cette semaine. Pôle emploi va lancer une opération de sensibilisation auprès de ses agents dans les agences de Saint-Quentin, de Château-Thierry et de Chauny. Quant au Greta, il va mener une campagne d’information sur les enjeux de l’illettrisme et l’illectronisme dans les entreprises.

Stéphane Bourdier