Informations régionales économiques et juridiques
130e année

L’Aisne associée au chantier du canal Seine-Nord Europe

Emploi. Plusieurs conseils départementaux, dont celui de l’Aisne, se sont engagés aux côtés de la société du canal Seine-Nord Europe (SCSNE) pour offrir, localement, des opportunités professionnelles aux personnes éloignées de l’emploi, notamment dans les métiers en tension.

Ouvriers spécialisés, conducteurs d’engins, coffreurs, ferrailleurs, constructeurs de routes, ouvriers en espaces verts… Le projet de construction du canal Seine-Nord Europe - l’un des plus importants chantiers de travaux publics de France - va nécessiter une importante campagne de recrutement. Les conseils départementaux de l’Aisne, du Nord, de l’Oise, du Pas-de-Calais, de la Somme et du Val d’Oise se sont associés à la SCSNE, dans le cadre du dispositif « Canal Solidaire », pour offrir des opportunités professionnelles aux personnes en insertion et seconder les entreprises dans leur recherche de main d’œuvre.

« La Clause d’insertion par l’activité économique (CIAE) du canal, est une opportunité supplémentaire pour les entreprises de trouver du personnel, notamment sur les métiers en tension. C’est également la possibilité d’accompagner des personnes dans leur parcours de réinsertion professionnelle », souligne le conseil départemental de l’Aisne. « Sur les 3.000 à 6.000 recrutements prévus sur le chantier, l’équivalent de 300 à 600 ETP (équivalents temps-plein) sont réservés aux personnes en insertion. »

Stéphane Bourdier