Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Dans l’Aisne, la solidarité avec les Ukrainiens s’organise

Solidarité. Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, plusieurs municipalités comme celle de Laon et de Saint-Quentin mettent en place une collecte de dons pour la population touchée par les bombardements. Dans la zone industrielle Rouvroy-Morcourt, l’entreprise Gestpal a décidé de prendre les choses en main.

En partenariat avec plusieurs associations humanitaires, la ville de Laon et la communauté d’agglomération du Pays de Laon se mobilisent pour collecter et acheminer les dons des habitants sur le site de la Croix rouge française. La mairie de Saint-Quentin et la Protection civile, partenaire de l’Association des maires de France (AMF), ont, elles aussi, organisé la solidarité en faveur de la population ukrainienne en centralisant les produits de première nécessité à l’auberge de jeunesse.

Des actions de collecte

Le Kiwanis et l’association locale « Le Drive de nos campagnes » mettent en place des actions similaires. La société Gespal, spécialiste de la collecte, du tri et de la réparation des palettes usagées, s’est associée avec un transporteur polonais pour acheminer les produits collectés jusqu’en Ukraine.

« La Pologne s’est mobilisée pour accueillir leurs voisins Ukrainiens en détresse. Ania, une amie spécialisée dans le commerce entre la France et la Pologne organise une collecte de produits de première nécessité, d’hygiène et d’articles destinés aux bébés. Elle a obtenu le soutient des transports Orzel qui se chargeront gracieusement de la livraison de ces dons. Je vous propose de mettre en place un point de collecte jusqu’au 7 mars dans nos locaux Gestpal zone industrielle Rouvroy-Morcourt à Saint-Quentin », écrit Julien Jozinski, le gérant de la société sur LinkedIn.

Stéphane Bourdier