Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Cyclotourisme : La véloroute 52 se profile au sud de l’Aisne

Aménagement. Porté par le conseil départemental, le projet de tronçon de 48 kilomètres de voie cyclable qui doit relier, à l’avenir, Paris à Strasbourg nécessite un investissement de plus de huit millions d’euros. Une réunion sur l’avancée du projet s’est tenue le 20 janvier à Château-Thierry.

Maître d’ouvrage, le conseil départemental de l’Aisne doit mener ce chantier qui vise à relier Crouttes-sur-Marne à Trélou-sur-Marne par une voie verte. « À ce titre, il est déterminé à réaliser dans les meilleurs délais cet investissement structurant pour l’usage des mobilités douces et l’attractivité touristique de l’Aisne. L’Europe, l’État et la région seront sollicités le moment venu pour cofinancer cette opération. Ainsi, de nombreuses études sont actuellement menées afin de préciser les caractéristiques du projet et d’assurer sa compatibilité avec les usages antérieurs des bords de Marne, qu’il s’agisse des activités agricoles ou de loisirs. »

Quinze communes sont concernées par cette opération. Lors d’un point d’étape, le vice-président de la collectivité territoriale chargé des équipements et des infrastructures, Mathieu Fraise, a réuni les conseillers départementaux des cantons d’Essômes-sur-Marne - Anne Maricot et Dominique Duclos - et de Château-Thierry - Michèle Fuselier et Sébastien Eugène. Ces derniers doivent recueillir les besoins spécifiques d’aménagement des territoires traversés.

Stéphane Bourdier