Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Aisne : Marc Delatte propose une aide à la conversion des véhicules au bioéthanol

Automobile. Face à la hausse des carburants, le député de la quatrième circonscription de l’Aisne a plaidé auprès du Premier ministre, Jean Castex, pour une aide financière à l’installation d’un boîtier de conversion des véhicules essence à l’éthanol.

Les tarifs à la pompe flambent et de plus en plus de propriétaires de véhicules essence se convertissent à l’éthanol E85, au tarif plus attractif. Problème : « L’achat et l’installation d’un kit, avec homologation, représente un coût oscillant entre 800 et 1.600 euros », souligne Marc Delatte, le député de la quatrième circonscription de l’Aisne. À l’instar des conseils régionaux des Hauts-de-France et du Grand Est qui subventionnent la conversion, le parlementaire La République en marche (LREM) a proposé au Premier ministre, Jean Castex, qu’une aide financière de l’État puisse accompagner cette démarche, « par exemple par des mesures de défiscalisation ».

Une mesure qui aurait aussi une autre vertu, celle de conforter la filière locale. « La production d’éthanol, dans les Hauts-de-France, est obtenue par biomasse provenant de la fermentation des betteraves sucrières, en veillant de ne pas occulter les autres produits dérivés issus de la betterave, la région étant le premier site de production, en France, avec une industrie dynamique et de premier plan », écrit-il. « Le kit E85, en résumé, permet une économie plus que substantielle pour les foyers, participe à la réduction de CO2 et particules fines, et élargit l’éventail des débouchés économiques de l’agriculture. »

Stéphane Bourdier