Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Aisne : Des restrictions temporaires liées à la pollution atmosphérique

Environnement. Le préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, Georges-François Leclerc, a pris, hier, plusieurs mesures visant à réduire les émissions de polluants dans l’atmosphère dans les départements des Hauts-de-France. Elles concernent les secteurs du transport et de l’industrie.

Des restrictions temporaires liées à la pollution atmosphérique
(Crédit : Pixabay)

Révélée par l’association de surveillance de la qualité de l’air, Atmo Hauts-de-France, la persistance d’un épisode de pollution à ozone, ces derniers jours, a contraint le préfet de la zone de défense et de sécurité Nord à prendre une série de restrictions dans les départements de l’Aisne, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais et la Somme. Ainsi, et ce jusqu’à la fin de cet épisode, la limitation de vitesse a été rabaissée à 110 kilomètres-heure sur les axes autoroutiers et à 90 kilomètres-heure sur les voies normalement limitées à 110 kilomètres-heure. « La vitesse maximale autorisée est réduite à 80 kilomètres-heure pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes. »

Dans le secteur industriel, le corps préfectoral a appelé à limiter « autant que possible les émissions de précurseurs d’ozone » par l’utilisation de systèmes de dépollution renforcée ou en reportant « certaines opérations tels que les travaux de maintenance, le dégazage d’une installation, le chargement ou déchargement de produits émettant des composants organiques volatils en l’absence de dispositifs de récupération de vapeurs ».

Stéphane Bourdier