Informations régionales économiques et juridiques
130e année

À Bourg-et-Comin, les travaux du pont démarrent

Aménagement. À partir de ce lundi, un plan de déviation va être mis en place par le conseil départemental pour engager la démolition de l’ancien pont en béton franchissant le canal de l’Oise à l’Aisne, puis pour dresser un nouvel ouvrage métallique qui devrait être opérationnel au printemps.

À Bourg-et-Comin, les travaux du pont démarrent
(Crédit : Pixabay)

Il y a près de deux ans et demi, un alternat de circulation routière avait été mis en place sur cet ouvrage d’art dont la structure s’était particulièrement dégradée au fil des années. Dans un premier temps, une passerelle va être aménagée pour permettre le franchissement du canal de l’Oise à l’Aisne par les piétons. Pendant toute la durée des travaux, estimée à sept mois, la circulation routière sera interrompue et un plan de déviation va être appliqué. Évalué à 1,7 million d’euros, le coût de l’opération a bénéficié du soutien de l’État à hauteur de 580.000 euros, au titre de la Dotation de soutien à l’investissement des départements (DSID).

« Le conseil départemental de l’Aisne assure la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre de ce projet », souligne Mathieu Fraise, vice-président en charge des équipements départementaux et infrastructures. « Le pont actuel, en béton, pèse près de 450 tonnes, le nouveau pont métallique pèsera uniquement 150 tonnes. Tout en conservant les appuis existants, la capacité portante de l’ouvrage sera ainsi considérablement augmentée et permettra le croisement des poids lourds sans restriction. »

Stéphane Bourdier