Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Dacia Spring : coup de chaud sur les tarifs

Mobilité. La plus abordable des voitures 100% électriques vient de passer la barre des 20 000€ pour le modèle d’accès à la gamme.

Dacia Spring : coup de chaud sur les tarifs
(Crédit : Dacia)

Le prix des voitures neuves s’envole de mois en mois. Dans cette valse des étiquettes donnant le tournis, les modèles 100% électriques figurent en tête de liste. Exemple spectaculaire : la Dacia Spring. La plus accessible des voitures électriques avait pour qualité première de permettre à une majorité d’acheteurs de passer à l’électrique à un tarif accessible. Lorsqu’elle a été lancée il y a 18 mois, la courte gamme Spring débutait juste sous le seuil des 17 000€. Avant la déduction du bonus dit écologique réduisant la facture sous les 12 500€. De quoi donner corps au fantasme de la voiture électrique à 100€ par mois que le gouvernement a fait miroiter... Forte augmentation des matières premières, notamment celles des composants des batteries, coût du transport, opportunisme lié au succès commercial de la petite Dacia : de multiples bonnes (ou mauvaises) raisons ont mis le feu aux tarifs avec des augmentations successives depuis le printemps dernier : 700 € en mars, autant quelques semaines plus tard... En juin, le prix de base frôlait les 20 000€ à 200€ près. Une envolée dépassant 2 000€ en un seul trimestre.

La moins chère des électriques

Nouveau coup de fièvre depuis le début du mois. Cette fois, le cap des 20 000€ est largement dépassé avec une nouvelle augmentation de 1 000€ pour atteindre 20 800€ (22 100€ pour la version Expression, mieux équipée), soit plus de 3 800€ en dix-huit mois. Plus de 20% !

Le prix final payé par le client après déduction du bonus évolue dans des proportions légèrement atténuées. Un effet du mode de calcul du bonus qui ne peut dépasser 27% du tarif avec un maximum de 6 000€, non atteint pour le moment par la Spring. Il n’en reste pas moins que le reste à charge de l’acheteur s’élève désormais à 15 184€ contre 12 403€ lors de l’arrivée de la Spring dans les show-rooms. Malgré tout, la Dacia électrique reste toujours la moins chère des modèles 100% électriques. Quant au mirage de la voiture électrique à 100€ par mois, on comprend à travers l’exemple de la Spring que la promesse sera intenable. Mais on sait qu’en politique, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent...

Dominique Marée